Économie

Avec ou sans argent ? – Avril 2020

Meilleur répartition des richesses - Labo Démocritique
0
Pour partager, c'est juste ici.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

micheile-henderson-ZVprbBmT8QA-unsplash-2.jpg christian-dubovan-Y_x747Yshlw-unsplash-0.jpg jp-valery-9BatP4ovW2I-unsplash-1.jpg

Argent et Humanité ne font pas bon ménage

L’argent est un moyen de change qui a remplacé le troc pour permettre au commerce de se développer. La logistique et la tarification étaient alors plus aisées. C’est donc une création de L’Homme pour L’Homme. Un concept, une idée….

Ce concept est devenu tellement présent dans nos vies, qu’il devient difficile de trouver des solutions sans celui-ci. Et ce qui est paradoxale, c’est que beaucoup de nos problèmes qu’ils soient sociaux, environnementaux, humanitaires, sanitaires sont en partie ou en totalité causés par cette invention. Nous le voyons dans notre quotidien et lors de crise comme avec le Covid-19.

Citons d’autres exemples : Crises économiques / De nombreuses guerres / Fukushima / Tchernobyl / Grande inégalité des richesses / Corruption / Mafia / Drogues / Émeutes pour du Nutella / Folie lors des soldes.

Tous ça à cause de chiffres sur un ordinateur, à cause de bouts de papier ? Bien sûr, la question n’est pas simple, il est question aussi de pouvoir, d’éducation, de relations humaines, de relations internationales, etc. Mais quand on pense aux nombreuses conséquences de cette création, on aimerait simplifier les choses et dire stop.

Il serait donc important de réfléchir encore et massivement à cette question.

 

Posons-nous des questions

Comment serait notre monde sans l’argent ?
Et si nous en étions resté au troc ?
Et si nous inventions un autre système ?
Et si on annulait les dettes ?
Et si on réinventait l’argent ?
Et si on repartait de zéro ?

Ce n’est pas vraiment une solution que je propose mais plutôt un appel à la réflexion. Je lance donc le débat pour que nous trouvions ensemble des solutions.

 

Pour aller plus loin :

Pour aller plus loin je vous invite à lire ces articles :

L’argent rassure les Français

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/28/l-argent-rassure-les-francais_5291822_3232.html

L’Argent, la seule valeur dans notre société ?

L’argent doit-il avoir un coût ?

https://blogs.mediapart.fr/anice-lajnef/blog/160819/l-argent-doit-il-avoir-un-cout

L’argent et ses interactions néfastes sur la société humaine

https://www.4emesinge.com/largent-et-ses-interactions-nefastes-sur-la-societe-humaine/

 

Écrire votre article
Pour partager, c'est juste ici.
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3 réflexions au sujet de « Avec ou sans argent ? – Avril 2020 »

  1. 0

    Il me paraît difficile de proposer un système sans argent sans agir dans un premier temps sur l’éducation. Le système actuel est tellement ancré dans nos habitudes, qu’il va être très difficile de convaincre la population. Et quand je dis convaincre, je parle d’actions, d’acceptation d’un changement radical des habitudes. Beaucoup sont et seront d’accord mais de la en franchir le pas, c’est tout autre chose.

  2. 0

    Effectivement, il serait tentant de faire table rase du passé mais il faudrait que le monde entier se mette d’accord, et là ce n’est pas gagné. On a déjà du mal à se mettre d’accord dans un même pays…
    Je crois plus en une réorientation de l’argent au niveau symbolique. C’est à dire qu’il faudrait faire en sorte que le fait d’accumuler de l’argent et des biens soit un fait honteux, culpabilisants. Comme un effet de mode. Il serait alors bien vu par la société d’être dans la sobriété (ce qui ne veut pas dire pauvre).
    Ou alors en instaurant des lois interdisant l’accumulation de plus de tant de richesse ou de plus de tant de bien.

  3. 0

    Il faudrait déjà plusieurs monnaies d’échange. Des monnaies différentes selon des critères géographiques ou par secteurs d’activités.
    Au niveau géographique. par exemple.
    L’euro pourrait être utilisé uniquement par les touristes étrangers puis reconverti par les commerçants, auprès des banques, en monnaie locale . Les Français recevraient (salaires, aides) et utiliseraient seulement les monnaies locales dans leur région. Pour les Français souhaitant consommer dans une autre région, une démarche de conversion sera nécessaire mais n’engendrera aucun coût.
    Cela permettrait de favoriser la circulation de l’argent au niveau local, peut-être même d’inciter la production locale. Le made in France serait dépassé, on verrait plutôt les publicitaires utilisaient des made in Grand-Est, made in Ile De France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *